Cet article est extrait d’une infolettre, envoyée le 6 mai 2020. Pour recevoir mes infolettres, cliquez ici

Bonjour à vous,

Le Président français l’a décrété il y a plus de six semaines déjà : « Nous sommes en guerre ! »

C’est vrai, la guerre est là, mais pas celle que l’on croit.

La guerre que nous vivons, c’est celle qui est menée par une « élite » mondialiste contre les peuples, pour les mater et asseoir ainsi sa domination sans partage. Ce constat relève du complotisme et j’assume complètement mes propos, car le complot de cette « élite » corrompue souhaitant l’instauration d’une Gouvernance mondiale, crève les yeux ! Pour s’en rendre compte, il suffit de regarder ce qui se passe avec un minimum d’esprit critique et de bon sens. D’ailleurs, de plus en plus de gens s’aperçoivent de cette manipulation planétaire et se lèvent comme un seul homme pour dénoncer le complot en appelant à la désobéissance civile. Ils se réveillent, se révoltent, s’indignent et font entendre leur voix sur les réseaux sociaux.

Cela provoque en retour une opposition contrôlée par les tenants du pouvoir, qui se servent de leurs leviers habituels pour discréditer les « lanceurs d’alerte » qui fleurissent un peu partout, les accusant d’être des propagateurs de « fake news » et de « théories du complot ». Ainsi, la bataille fait rage avec le « bien » d’un côté et le « mal » de l’autre. Mais quel que soit le « camp » qui va l’emporter, c’est la dualité qui sortira une fois de plus vainqueur de ce combat mené au nom du « bien », dont tous les acteurs de cette guerre mondiale se revendiquent (oui, même l' »élite » est animée de bonnes intentions, se croyant « humaniste »).

Je vous écris aujourd’hui cette lettre d’information pour vous proposer de prendre de la hauteur et de considérer un autre angle de vue, en envisageant la possibilité qu’il puisse y avoir une autre voie que celle de la soumission ou de la révolte et de l’indignation.

Cette voie est celle du « juste milieu » ! C’est la voie médiane que tous les Sages réalisés, les Saints ou les authentiques Yogi nous ont invité à suivre, comme par exemple Lao Tseu, Bouddha, Ramana Maharshi, Platon ou même Jésus Christ ; une voie qui consiste à sortir de la caverne des illusions, celle où sont maintenus captifs les soumis comme les révoltés.

Le monde ne sera pas sauvé par la passivité des gens soumis manipulés par la peur, ni par la révolte des révolutionnaires voyant clair dans les stratagèmes des « marionnettistes ». Non, le monde sera sauvé par celles et ceux qui ont compris qu’il faut d’abord se sauver soi-même avant de vouloir sauver le monde… et qui s’en donnent les moyens !

Se sauver soi-même…, en cessant de se laisser captiver par des choses périphériques qui dévient l’attention de l’essentiel. Cela implique d’avoir la force et la sagesse de renoncer à la tentation d’agir à partir de croyances, d’idéaux, d’intérêts personnels si nobles soient-ils en apparence, pour pacifier l’esprit et le rendre libre de ses conditionnements.

Si l’on veut se donner une chance de vivre tous ensemble dans la « Nouvelle terre », il convient premièrement de « soigner le mal à la racine », dans l’esprit lui-même, ce que seule l’engagement déterminé sur la « voie du milieu » peut nous permettre de réaliser.

Cependant, rendre ce monde merveilleux en lui permettant d’être le Paradis qu’il est en potentiel, est possible malgré tout, même si l’homme n’y sera jamais vraiment libre, le monde étant limité et limitant par nature.

La seule liberté qui soit réelle est celle de l’esprit lorsqu’il est libéré de ses conditionnements !…

Durant ce confinement, j’ai eu le temps de réfléchir profondément à la situation actuelle et d’arriver à la conclusion que la seule issue était de dépasser toute forme de dualité, en soi-même comme à l’extérieur. Il ne s’agit bien sûr pas de se laisser marcher sur les pieds, mais d’agir à partir d’un esprit calme et paisible. Autrement, l’action provient d’un déséquilibre et ce déséquilibre va en déclencher d’autres, dans un cycle infernal qui ne peut mener qu’à toujours plus de chaos.

C’est malheureusement le chemin que l’humanité prend depuis des siècles et le réveil actuel des consciences s’inscrit encore et toujours dans cette tendance. C’est pourquoi il devient urgent à celles et ceux qui ont les capacités de le comprendre, de se donner les moyens d’opérer la conversion de l’esprit qui seule peut actionner le levier du changement qui mène à l’unité, à l’harmonie et à l’équilibre dans le monde.

Je me suis laissé prendre par la nouvelle mode des lanceurs d’alerte, et j’ai vu que je me laissais « hâper » par cette déferlante d’information, cherchant à en savoir toujours plus sur les mécanismes de fonctionnement du « système ». J’ai toutefois réalisé que cette boulimie d’information était précisément le « piège » dont ce système pouvait profiter, puisque le temps passé à dévier l’attention en périphérie de moi-même, me maintenait dans la dispersion mentale et empêchait par conséquent l’éveil de l’âme.

Ce n’est pas grâce à la compréhension mentale que l’âme peut s’éveiller. C’est par le renoncement au mental et cela implique de détourner l’attention des ombres agitées sur le mur de la caverne des illusions, pour stabiliser l’esprit dans le « juste milieu ». Dans ces conditions seulement, la Lumière intelligible de l’Être peut illuminer l’âme et l’élever à sa plus haute condition, réformant ainsi le monde à travers son épanouissement.

En fin de compte, tout est question de positionnement et de tonalité intérieure…

Encore une fois, je n’invente rien. C’est le message des Sages depuis des millénaires. Et c’est ce message sur lequel je vais me concentrer et que je vais relayer désormais sur internet.

Si ce paradigme vous parle et que vous souhaitez en savoir davantage, je vous invite à découvrir mes dernières publications, présentées ci-dessous.

Prenez soin de vous.
De tout Coeur, Frédéric

Pour aller plus loin…

Dénoncer et désobéir n’est pas suffisant !

Parmi toutes les informations qui circulent en lien avec la crise du coronavirus, voici incontestablement le point de vue qui s’accorde le plus avec ma propre « vision » des choses. Son auteur y décrit magnifiquement le nouveau paradigme que l’humanité se doit de…

Sortir de la caverne des illusions

Dans mon précédent article intitulé « Un Nouvel Ordre mondiale », j’ai tenté d’exposer aussi objectivement que possible la manipulation et le contrôle exercé par un groupe influent d’individus malfaisants qui tient l’humanité sous son joug tout en lui faisant croire à…

Un Nouvel Ordre mondial

J’ai longtemps cru que l’instauration d’une gouvernance mondiale ne pourrait voir le jour. Mais avec cette crise du Covid-19, je dois me rendre à l’évidence que c’est en train de se mettre en place au nez et à la barbe du peuple. Cet article a pour but d’expliquer les…