La page est tournée

  • Auteur/autrice de la publication :
  • Post comments:0 commentaire
  • Temps de lecture :4 min de lecture

Je ne sais pas si vous voyez les choses comme moi, mais j’ai vraiment l’impression que cet épisode Covid-19 aura permis de faire ressortir de manière très nette les modes opératoires du système actuel, en particulier au niveau des industries, des gouvernements et des médias.

Cette période aura été puissamment révélatrice des dérives, des manipulations, des mensonges de celles et ceux qui ont décidé de la politique à suivre en matière de santé publique. Une ingénierie sociale basée sur la peur, la culpabilisation et le chantage aux libertés a été mise en place et alimentée avec zèle par les instances qui ont su voir dans cette crise une « fenêtre d’opportunité » pour affermir leur pouvoir et satisfaire leur irrépressible besoin de contrôle des populations.

Mais à trop conspirer contre les peuples, cela a fini par se voir et beaucoup ont pu ouvrir les yeux et se réveiller grâce au caractère disproportionné (et très intéressé) des mesures prises pour lutter contre l’épidémie. D’ailleurs, il s’avère aujourd’hui que ceux qui dénonçaient des manigances et des conflits d’intérêt chez certains hommes politiques, scientifiques ou « philanthropes » bien connus, ont eu raison de le faire, car beaucoup parmi les médecins et les scientifiques qui défendaient avec ferveur le narratif officiel commencent à admettre qu’ils se sont lourdement trompés et qu’ils ont été instrumentalisés.

En ce qui me concerne, depuis le tout début de l’année 2020, j’aurai pu observer la traversée de cette crise avec beaucoup d’intérêt, car cela m’aura permis de comprendre beaucoup de choses sur les rouages du système et aussi sur la psychologie humaine. J’aurai pu prendre conscience des illusions et des dérives de ce système et aussi réfléchir au meilleur moyen d’en sortir. Cela aura nourri ma créativité et j’aurai pu rédiger de nombreux articles pour exposer ma vision des choses et aussi pour proposer des solutions possibles pour réformer ce système qui de toute évidence ne participe pas à l’épanouissement de l’âme et à l’éveil spirituel de l’être.

J’aurai pu prendre suffisamment de hauteur pour identifier les problèmes de fond de ce système, tant dans leurs causes structurelles que métaphysiques. Tout a été décrit en détails dans les articles que vous pouvez trouver sur mon site, datés de début 2020 à ce jour.

Au sortir de cette crise sanitaire, je ressens que j’ai fait le tour et je ne vois pas vraiment ce que je pourrais apporter de plus en l’état actuel des choses. D’autres crises ont déjà pris le relais (le climat, la guerre, l’énergie, etc.) et d’autres viendront encore très probablement dans un avenir proche. En revanche, les stratégies sont toujours les mêmes et l’histoire à tendance à se répéter.
Quoi qu’il en soit, c‘est à l’être humain de se changer lui-même s’il entend véritablement regagner son pouvoir et sa liberté d’être, tout en devenant une force active à même de transformer ce système.

Cela, j’en ai également abondamment parlé dans mes articles et vidéos, et c’est pourquoi je sens qu’il est temps pour moi désormais de revenir à l’essentiel : j’entends par là, partager ma passion pour la méditation afin d’éveiller, chez celles et ceux qui le souhaitent et qui sont réceptifs à mon enseignement et mes pratiques, cette étincelle divine qui sommeille dans les profondeurs de leur âme.

Je ne vais donc plus commenter l’actualité ni parler des dérives du système, mais me concentrer exclusivement sur le « remède », soit l’éveil spirituel de l’être humain. Pour utiliser une allégorie bien connue, je ne vais plus commenter l’état de la caverne, mais décrire le moyen d’en sortir tout en parlant de la lumière qu’il y a au dehors de cette caverne. Mes vidéos, mes articles et mes partages seront donc désormais consacrés à cette démarche exclusivement.

Merci pour votre attention 🙏
Frédéric Burri

Laisser un commentaire